Impact du Covid 19 à Paraiso

Comme beaucoup de pays la Colombie a été touchée par la pandémie. Très tôt, le 25 mars 2020,  la maire puis le président ont confiné le pays ; un confinement strict au début avec interdiction de sortir pour les enfants et soties limitées au strict nécessaire pour les femmes les jours pairs et les hommes les jours impairs. Puis le confinement s’est un peu assoupli pour faire redémarrer l’économie et en particulier les secteurs de la construction et de l’alimentation en respectant des procédures strictes. L’usage du vélo a été favorisé avec la création en supplément des pistes cyclables déjà existantes , de pistes provisoires. L’usage du masque est obligatoire dans l’espace public ; l’enseignement scolaire et universitaire se fait à distance. Afin d’éviter le débordement d’un système hospitalier très fragile le confinement a été prolongé jusqu’au 1 juillet .

Ces mesures protègent la population du virus mais accroissent de façon exponentielle les inégalités sociales. A Paraiso la grande majorité de la population travaille dans le secteur informel ; lorsqu’ils ne vont pas travailler, ils n’ont pas de revenus. Les familles se sont donc très vite retrouvées sans ressources pour alimenter leur famille.

Il est de plus très difficile aux enfants de suivre une scolarité par Internet car ils n’ont chez eux ni ordinateurs , ni connexion , en général seulement un téléphone pour toute une famille. Les parents sont donc très inquiets pour la scolarité de leurs enfants .

Dés le début de la pandémie l’équipe de Fondation Social Oasis s’est mobilisée pour répondre aux besoins de la centaine de famille qu’elle suit régulièrement : recherche de donateurs pour fournir des colis alimentaires aux familles, ouverture du centre une ou deux fois par semaine pour donner accès à Internet aux enfants afin qu’ils puissent imprimer devoirs et leçons , présence  téléphonique auprès des personnes âgées déprimées, seules et isolées . Ils ont réussi à distribuer plusieurs fous par mois des colis aux familles grâce à la générosité du réseau de soutien de la Fondation et à leur implication. Voyage et Sens a continué à les soutenir dans la mesure de ses moyens et à être à leur écoute.

Des jeux pour les aînés

Lors de notre dernière visite en Colombie, en mars 2020, l’association a acheté des jeux de société pour les personnes âgées. Elles et ils en sont très friands : petits chevaux et dominos sont leurs préférés  ainsi que le jeu de la Grenouille . C’est l’occasion de rester un peu plus longtemps après le repas à la Fondation et de discuter autour du jeu . Cela leur change les idées et comme l’a dit une abuela, « cela me redonne le sourire et j’oublie un peu mes soucis ». C’est aussi une gymnastique de l’esprit qui contribue à les maintenir alertes.

Bonne Année 2020

Toute l’équipe de Voyage et Sens vous souhaite une excellente année 2020
Nous continuerons à soutenir la Fondation Social Oasis dans ses actions en faveur des femmes et des personnes âgées.
Grâce à nos donateurs et à nos actions de collecte de fonds nous avons contribué à fournir un repas chaud aux personnes âgées et à leur offrir pour Noël une sortie à la campagne et un repas au restaurant .

Vente d’artisanat Vendredi 17 et samedi 18 mai

Bientôt la fête des mères , faites un cadeau solidaire

Dans l’espace Minca Coworking 

le vendredi 17 mai de 16h à 19h et le samedi 18 mai de 14h à 19h

Nous vendons de l’artisanat élaboré par des femmes colombiennes de plusieurs régions du pays ; des mochilas réalisées par les femmes Wayuus de la Guajira, des molas des femmes Kuna, proches du Panama, des bijoux en tagua , appelé aussi ivoire végétal, et des pochettes confectionnées à partir de la récupération de capsules de canettes de boisson par des femmes des quartiers défavorisés de Bogota.

Venez nous rencontrer, connaître nos projets  et soutenir nos actions.

Ventes au profit de nos projets à Paraiso

Retenez ces deux dates : dimanche 12 mai et samedi 18 mai 

En effet nous allons vendre des produits au profit de nos actions à Paraiso

Vide grenier le dimanche 12 mai de 7h à  19 autour du  Jardin des Grands Moulins dans le 13°

Vente d’artisanat colombien à Minca Coworking le samedi 17 mai de 16h à 19h et le samedi 18 mai de 14h à 19h  (48 rue Joseph de Maistre Paris 18°

Venez nombreux les sommes recueillis permettront de contribuer à financer des repas pour les abuelos de Paraiso

 

Un projet de Balade urbaine à Paraiso

Avec l’arrivée du Transmicable le quartier Paraiso devient un quartier touristique. S’appuyant sur le trajet en téléphérique qui attire la population plusieurs organisations du quartier souhaite développer des circuits  pour faire découvrir leur quartier aux visiteurs. La Fondation Social Oasis réfléchit à ce qu’elle pourrait proposer valorisant ainsi son savoir-faire et ceux des habitants : parcours, collation proposée par Oasis Gourmet…

Deux de ses membres sont allés en compagnie de Marie-Claude Acero de Voyage et Sens, Marc Dumoulin de Tourisme sans frontièreset Helida Leon d’Ecodestinos à la rencontre de l’organisation Breaking Borders qui organise dans le quartier Egipto des visites où les guides racontent l’histoire mouvementée de ce quartier et le rôle du tourisme comme facteur d’insertion sociale .

Un exemple qui a beaucoup inspiré les membres de la Fondation Social Oasis.

De nouveaux projets à Paraiso avec l’arrivée du Transmicable

Avec l’arrivée du téléphérique le trajet pour rejoindre Paraiso est beaucoup plus court,  plus confortable et permet de découvrir le quartier par dessus les toits.

Cela facilite la venue des bénévoles et des visiteurs de Bogota ou d’ailleurs, et c’est pour certains souvent une première expérience de transport aérien.
La visite de Voyage et Sens a été l’occasion de mettre en place de nouvelles activités pour les abuelas et les abuelos et d’organiser une réunion avec les femmes pour les questionner sur leur souhaits en matière de formation et sonder leur motivation pour l’organisation d’une épicerie solidaire.

Vente de Noël les 15 et 16 décembre

Voyage et Sens participe au « Noël des créateurs » les 15 et 16 décembre prochain de 14h à 19h, à l‘EP7, Guinguette numérique et gourmande, située avenue de France face au MK2, Paris 13.

Les sommes récoltées contribueront à financer nos projets à Bogota en faveur des femmes et des personnes âgées.

Nous vous attendons nombreux.